Call for paper – rubrique Digital de Décisions Marketing

La revue Décisions Marketing de l’Association Française du Marketing est en voie d’évolution. A partir du numéro 61 (premier numéro de 2011) elle accueillera de nouvelles rubriques, dont une rubrique “Digital” ( ainsi que communication et Stratégies) . Ces rubriques font l’objet d’un processus de reviewing traditionnel et seront présentées dans le numéro 58.

Mais déjà le feu vert est donné pour un appel à contribution dont voici le contenu :

Appel à communication


« Rubrique Digital »

La rubrique digitale a pour objet du publier des réflexions théorique, des études cas, des résultats empiriques concernant l’usage des technologies de l’information dans les stratégies et les opérations de marketing et leur appropriation par les consommateurs. Ces technologies ne se limitent pas à l’internet, mais seront considérées de la manière la plus large, incluant les systèmes de CRM, les technologies de paiements, l’affichage électronique, les capteurs de données, sans oublier les technologies de traitement de l’information, du datamining aux systèmes de prises de décisions, et naturellement les technologies mobiles.

Une attention particulière sera donnée aux contributions qui donnent un éclairage quant aux évolutions de la pratique et des doctrines du marketing, en soulignent les conséquences sociétales et éthiques, et mettent en évidence les changements notables des comportements des consommateurs.

Une liste indicative des sujets et des technologies concernées est la suivante:

  • Ciblage comportemental et retargetting

  • Yield management, PWYW et autres pratiques de prix digitales

  • Communautés virtuelles, réseaux sociaux et autres MMOG

  • Gestion des espaces clients et espaces collaboratif

  • Mashup, widgets et API.

  • Datamining, filtrage collaboratif, et système de recommandation

  • Search marketing et référencement

  • Données personnelles, intrusion, et qualité de la relation client

  • Veille et intelligence marketing, access panel et autres analytics

  • Géolocalisation et temps réel

  • Avatars, agents conversationnel et présence sociale

  • Affiliation, Comparateurs, e-commerce et nouvelles structures de distribution

  • e-mailing, IM et autres modalités d’interaction client

  • Dématérialisation des cartes de fidélité et de la promotion

  • ….

La perspective générale de la rubrique est celle d’un renforcement de la relation client et son extension sociale, dont les technologies créent l’opportunité. Elle n’est pas limitative, les questions de personnalisation et d’individualisation sont naturellement centrales, qu’elles concernent le design des produits ou les politiques de prix. Une attention particulière sera naturellement donnée aux questions de commerce et de distribution. On ne négligera pas les opportunités offertes pour de nouveaux instruments d’études marketing.

La longueur attendue pour les propositions est de 4 à 10 pages (interligne un et demi, tableaux et figures comprises), soit environ 1300 à 3300 mots.

Pour les autres instructions concernant le format de rédaction (citation, tableaux, figures, etc), se référer au document figurant sur le site de Décisions Marketing (http://www.afm-marketing.org/rubriques/instructions_aux_auteurs.php)

Toutes les propositions sont à envoyer par courrier électronique au secrétariat de rédaction, Alexandre Lapeyre (alexandre.lapeyre-iut-tlse3.fr), avec copie à Christophe Benavent responsable de la rubrique (christophe.benavent@u-paris10.fr). Elles seront évaluées en aveugle par trois lecteurs, conformément au processus de révision habituel de Décisions Marketing.

Colloque – Technologie, privacy et relation client


Ce colloque organisé par, et pour les étudiants du Master Marketing Opérationnel International, mais ouvert à tous! Il a pour but d’explorer une question essentielle posée par la digitalisation du marketing.

Avec la massification de la communication digitale un nouvel enjeu est posé aux firmes. Si elles ont accès à un nombre et une qualité de données croissante qui leur permettent de mettre en œuvre des stratégies fines de ciblage et de personnalisation, les consommateurs perçoivent avec plus d’acuité l’intrusion potentielle et effective des marques. Ils y résistent en multipliant les protections et les protestations. L’objet du colloque est d’analyser ces résistances, mais aussi d’identifier les stratégies pertinentes des marques qui permettent de bénéficier de l’intelligence des données dans le respect de leur client.

Ce colloque est aussi à l’occasion des 40 ans de Paris Ouest et des 10 ans du Master M.O.I. mais aussi de rendre un hommage à la pensée de Paul Ricoeur, fût-il celui de ceux dont la science est celle du commerce.

Le programme complet se trouve ici. Il se passe le 1er avril dans la salle du conseil de l’université Paris Ouest ( bat B), l’entrée est libre mais le nombre de places est limité, il faut donc s’inscrire par exemple avec Linked In ou Facebook, et ce sera un grand plaisir que d’accueillir ” en vrai” les lecteurs de ce blog!

Et pour ceux qui ne peuvent y assister, une seconde chance est donnée : il sera diffusé en WebTV à partir de ce lien. (Pour participer au chat en direct sur twitter le hashtag à insérer est #colloqueTPRC )

ATM 18 février 2010 : When brands get branded

For this session, we will welcome Johannes Vogel who is working for the Institute of Marketing ( directed by Prof. Huber) at the Johannes Gutenberg-University Mainz, Germany.

In the workshop he will provide an introduction to the research field “Brand Misconduct” and present a study we conducted to identify the effects of Brand Misconduct using a causal analysis.

Consumers establish relationships with brands and - similar to human relationships - transgressions may occur in such a relationship. Brand misconduct describes the actions of a brand owner that seriously disappoint the consumer’s brand expectations, for example the alleged use of child labor in soccer ball factories contracted by adidas, Nike and Puma. This can be caused by the violation of ethical norms or product and service-related defects, especially in terms of safety aspects. It results in an enormous public impact and, in most cases, a negative consumer response to the brand.

This worked will be published in ( they are available on request):

  • Brand Misconduct: Consequences on Consumer-Brand Relationships, in: Journal of Business Research, forthcoming 2010 (with Prof. Dr. Huber, Dr. Vollhardt and Dipl.-Kffr.Matthes)
  • When Brands get Branded, in: Journal of Marketing Theory Quarterly, Vol. 9 (2009), No. 1(with Prof. Dr. Huber and Dipl.-Kfm. Meyer)

Johannes Vogel is coordinator of the German-French-Studies, Johannes Gutenberg-University Mainz and University Paris Ouest. I teached at the universities in Darmstadt, in Warsaw, Poland and in Dalian, China and he worked as a consultant for two years. he as studied Business at the universities in Mainz and in Clermont-Ferrand.

News : dates de rentrée


Plusieurs rendez-vous ce mois-ci :

– Réunion du CEROS : 15 septembre à 12h30 et réunion des doctorants à 16h30 autour des questions de méthodes qualitatives et d’analyse des matériaux textuels.

– Réunion de rentrée de Tech du marketing le 23 septembre à 14h30 (salle 614) avec Maria Mercanti-Guérin – Maître de conférences – Université d’Evry Val d’Essonne : Mashup et marketing…et Edmond Kouadio – Doctorant – Varibase et Paris Ouest : Politique d’acquisition et customer equity

– Soutenance de Lotfi Gammoudi le 24 septembre 9h30 – Salle René Rémond (Bat B) Soutenance de Thèse de Lotfi Gammoudi “Justice, défaillance et réclamation : Un modèle dans le domaine des services aux Petites et Moyennes Entreprises”
Jury :
M. Christophe BENAVENT, Directeur de recherche,
M. Jean-François LEMOINE, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Rapporteur,
M. Paul-Valentin NGOBO, , Université d’Orléans, Rapporteur,
M. Eric PEZET, Université de Paris Ouest.
Mme Dominique ROUX, Université de Paris XII.

Pour être informé des prochaines réunions, il suffit de s’inscrire au groupe Linked In “Technologies du Marketing” où les discussions peuvent être prolongées.

News : call for paper – Customer Choice based Revenue Management


De la part de notre collègue Jean-Michel Chapuis, ce call for paper de la Revue – International Journal of Revenue Management – dont il est le rédacteur en Chef Invité :

The next generation of Revenue Management models is likely to be based on customer choice. The understanding of how a customer behaves when he purchases a service from a company using Revenue Management will be the corner stone and a competitive advantage.

This special issue seeks to highlight both innovative research and practice about consumer behavior and Revenue Management. The selection process will favor papers with special attention to the relationship between consumer loyalty and consumer choice and how this relationship affects the performance of Revenue Management.

Welcome are submissions of original research and case studies dealing with topics which include but are not limited to:

· Choice based Revenue Management
· Inventory control
· Capacity planning
· Differential pricing
· Dynamic pricing
· Customer relations management
· Loyalty programs
· Consumer behavior
· Perceived fairness
· Overbooking
· Dynamic programming

Submitted papers should not have been previously published nor be currently under
consideration for publication elsewhere. All papers are refereed through a peer review process. A guide for authors, sample copies and other relevant information for submitting papers are available on the Author Guidelines page

Important Dates

Full paper due: 15 March, 2010
Notification of status of paper: 15 April, 2010
Notification of acceptance and Review Results: 1 August, 2010
Final version of paper due: 1 December, 2010

Editors and Notes
You may send one copy in the form of an MS Word file attached to an e-mail (details in Author Guidelines) to the following, with the Subject line “Special Issue Customer Choice based Revenue Management”:

Prof. Jean Michel Chapuis
University of French Polynesia
PoB 6570
98702 FAA’A
Tahiti • French Polynesia
E-mail: jean-michel.chapuis@upf.pf

(Please Cc the email to: Inderscience Editorial Office, E-mail: editorial@inderscience.com)

Please include in your submission the title of the Special Issue, the title of the Journal and the
name of the Guest Editor

News : Le call for Paper de l’ECIG


La diffusion de l’appel à communication relatif au Colloque ECIG 2009 est lancée. A titre de rappel, la deuxième édition du colloque, soutenue par l’Association Information et Management (AIM), aura lieu les 8, 9 et 10 octobre 2009 à Sousse (Tunisie).

A noter la thématique : EMARKETING ET FIDELISATION

Coordinateurs : Christophe BENAVENT (Professeur, Université Paris Ouest – Nanterre La Défense) et Jean-François TRINQUECOSTE (Professeur, Université Bordeaux IV)

L’usage d’internet pour les activités devient proliférant. Il se caractérise cependant par des
dimensions caractéristiques : l’ubiquité avec un usage de plus en plus important des technologies mobiles et situées (téléphone mobiles, bornes interactives), la vitesse avec des actions en temps réel que déclenche le moindre événement, la socialité que le concept 2.0 a mis en avant et qui prend de nouvelles formes avec le “conversationnel”. Comment les firmes appréhendent et intègrent ces évolutions dans leurs pratiques de fidélisation, qui reste une priorité, mais aussi dans leurs stratégies de conquêtes? Comment les consommateurs s’approprient ces technologies pour mieux consommer et mieux réguler la relation qu’ils entretiennent avec leurs marques préférées ?

Mots clés : eMarketing, TIC, Web 2.0, fidélisation, marketing relationnel, eCommerce.

Audrey vient de soutenir…


Audrey Bonnemaizon vient de soutenir sa thèse de Doctorat ce vendredi 5 décembre 2008 à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Elle porte sur la mise en œuvre de l’orientation client, en s’appuyant sur une étude de cas extrême de type ethnographique. Elle met en évidence que la perspective traditionnelle de l’orientation marché, conçue comme une dualité processus/culture, peut être spécifiée de manière plus précise dans une dualité matérielle idéelle qui pose la question de l’ajustement entre orchestration des outils de gestion de la clientèle et représentation des rôles que la firme attribue au client. Le Jury était présidé par Hervé Dumez (Ecole polytechnique CRG), Bernard Cova (Euromed Management) et Eric Lamarque (Université Bordeaux IV) rapportaient sur la thèse, Jean-Louis Moulin (Université de la Méditérannée) et Jacques Jaussaud (Université de Pau et des pays de l’Adour) complétaient le Jury. Elle a obtenue la mention très honorable avec les félicitations du Jury.

La thèse a été développée dans le cadre d’un contrat cifre et d’un partenariat avec EDF-R&D, du département ICAME sous la responsabilité de Marie-Claude Louyot.
Audrey Bonnemaizon est actuellement ATER à l’Université Paris Ouest – UFR Segmi.
__________
Voir aussi :
Audrey Bonnemaizon : la mise en oeuvre de l’orientation client
L’orientation marché : une question de rôle

New! des news…


Jusqu’à maintenant ce blog ne faisait pas dans l’actualité, ni scientifique ni business. Pour inaugurer cette rentrée (le Workshop redémarre Jeudi 25), ouvrons une nouvelle rubrique de News qui servira à annoncer les colloques, conférences et autres événements relatifs aux technologies du marketing.

Et pour bien commencer, juste signalons que les travaux menés par l’équipe sont repris par le Wall Street Journal : “Reward that Reward“!

Contecsi 2008 : compte rendu


Notre ami, le professeur Edson Riccio, avec le soutien de Marici Sakata, a accueilli pour la cinquième fois la communauté brésilienne et internationale à la conférence CONTECSI, sur la gestion des systèmes d’information à FEA-USP. La participation était importante : plus de 250 personnes de Sao Paulo, 350 personnes d’autres villes du brésil, et plus d’une centaine d’autres chercheurs d’Amérique latine et d’Europe couvrant une vingtaine de domaines tels que l’XBRL, les DSS, la gestion de projet, celle de la gestion des TI et des SI. Ce congrès marquera sans doute date, puisque l’idée de créer une association brésilienne pour le MIS y a été lancée.

Dennis Galletta a donné la conférence introductive, faisant un bilan de l’enseignement de la recherche et de l’enseignant aux EU que résumait son intitulé : « the slippery slope of MIS ». Moins d’étudiants, un grand écart avec les préoccupations pratiques, le risque d’enfermement de la discipline, le conduisent à faire des recommandations simples vers l’ouverture méthodologique, pratique, et encourager les actions qui visent à éviter l’isolement académique. On retrouve ainsi les mêmes problèmes partout!

Notre groupe y était présent avec la présentation d’une communication (Fernando Colmeneiro et Christophe Benavent) et un panel présentant la question des relations entre marketing et SI. C’est sur cet axe que se développe notre collaboration avec l’équipe TECSI.